Notre histoire

 

L'Arche est implantée sur le territoire de la Charente depuis 1970, avec la création d'un lieu de travail à Courbillac complété en 1972 par des foyers d'hébergement.

Dans la ville de Cognac, des foyers d'hébergements sont ouverts depuis 1972 ainsi qu'un atelier de travail depuis 1977 (les ateliers du Grand Fief). En 1994, les ateliers déménagent pour s'agrandir et s'installer sur le site actuel de Châteaubernard en périphérie de Cognac. (Photo de l'inauguration des ateliers - Journal Sud-Ouest - Janvier 1994)

 

Pendant les 20 premières années, l'ensemble est géré par l'association d'origine « La Merci » mais en 1998, la taille de la communauté de La Merci étant jugée trop importante pour favoriser les liens et la vie communautaire, une nouvelle association autonome est fondée « l'Arche à Cognac » pour lui confier l'accompagnement des personnes et la gestion des établissements situés sur Cognac.

 

En 1998, les structures communautaires constituées d'ateliers de travail et de 3 foyers d'hébergement sont complétés par une SAJ (section d'accueil de jour) sur le site de Châteaubernard et un SAVS (service d'accompagnement à la vie sociale) dont le lieu de rencontre est situé au centre ville de Cognac. (rue Lamartine)

 

En 2000, un quatrième foyer sort de terre au centre ville de Cognac : le foyer de "l'Epi" et Le foyer de "La Sève" déménage pour s'installer dans l'ancien couvent des Capucins rénové. Cela vient compléter le dispositif actuel des foyers d'hébergement tous implantés au cœur de la ville de Cognac.

  

En 2011, les trois communautés situées en Charente, La Merci, Les Sapins et L’Arche à Cognac, se fédèrent au sein d’une association commune : L’Arche en Charente.

Aujourd'hui, la communauté de  « L'Arche à Cognac » est l'un des 3 sites de l'association "L'Arche en Charente" qui gère l'agrément de tous les établissements médico-sociaux charentais de L'Arche.

 

La communauté de L'Arche à Cognac est membre de la Fédération Internationale des communautés de l'Arche, fondée par Jean VANIER.